François Guillemin encore maudit

 IMG_9768 copie

La réussite fuit François Guillemin lors des finales de la Coupe de France des Rallyes réservées aux véhicules historiques de compétition dont il n’a pas raté une édition depuis 2008. Alors qu’il occupait, avec une avance confortable, la tête depuis l’ES1 et avait signé deux meilleurs temps lors de l’étape 1 nocturne et deux autres lors de la première boucle matinale samedi, un incident mécanique s’est produit dans l’avant-dernière spéciale. « La courroie d’alternateur a lâché à 8km de l’arrivée, raconte-t-il, fortement déçu de voir ce succès promis lui échapper. Les indicateurs de températures du moteur montaient. J’ai essayé de trouver une solution. On s’est arrêté pour changer la courroie qui était déchiquetée. Heureusement, j’en avais une de rechange dans le coffre. On a laissé plus de 6min. Cela fait deux fois qu’une Finale même si ce n’est pas des plus glorieux de la gagner car le VHC se trouve dans un certain anonymat, me file sous le nez… Quatrième, c’est aussi la place du c… ! On sera au boulot lundi. Il nous reste La Rochelle et le Var à disputer pour espérer un podium final dans le championnat de France des Rallyes VHC. Pour l’instant, on va se poser, digérer cette finale et on verra ce que l’on fait. »

Autre représentant de la Ligue Champagne-Ardenne, Eric Bezelin (ASA Auboise) associé à Grégory Floquet (ASAC Champagne) sur une Ford Fiesta XR2 est sorti dans l’ES2.

Les résultats (20 partants, 14 classés) :

François Guillemin-Clément Bernard (Opel Kadett GT/E), 4e scratch à 5min16s1 des vainqueusr David Dufosse-Sandrine Richert (Opel Kadett GT/E), 2e Groupe 2 et C5

Eric Bezelin-Grégory Floquet (Ford Fiesta XR2), sortie ES2