Rallye Passion 52 | Rallyes du nord-est de la France

02 février 2016

Terry Folb et Quentin Giordano au sein du Team Sébastien Loeb Racing

Parallèlement à ses programmes en circuit, on apprenait en fin d'année dernière l'arrivée du Sébastien Loeb Racing en rallye pour 2016. Le Team à d'abord annoncé un programme en Championnat du Monde Junior (J-WRC) pour le jeune Alsacien Terry Folb copiloté par Franck Le Floch. Ils débuteront leur saison à bord de la DS3 R3 Max au Portugal (20-22 mai).

IMG_7433 copy

« Nous sommes ravis d’accueillir Terry au sein du team » souligne Sébastien Loeb. « Il est jeune, possède une expérience de la DS3 R3 Max et du J-WRC, et en plus il est Alsacien. Il a le profil parfait ! Sa progression est constante depuis ses débuts en rallye et la saison accomplie en 2015 parle d’elle-même avec des beaux résultats et une deuxième partie de championnat très convaincante. C’est intéressant pour la suite. C’est aussi une responsabilité pour nous car Terry a de l’ambition et nous devons lui permettre de franchir l’étape suivante. Nos premières discussions ont été positives et constructives. On se rejoint sur pas mal de points, dans l’approche, l’ambition… C’est aussi un jeune qui a la tête sur les épaules et qui sait où il veut aller. C’était important pour Dominique et moi de choisir un pilote complet, c’est-à-dire avec des qualités derrière le volant, mais également en dehors du pilotage pur. »

« J’ai tout simplement hâte de commencer à travailler avec le team Sébastien Loeb Racing » confie Terry Folb. « En 2015, l’objectif était de progresser et de franchir un palier en passant en J-WRC, et je pense avoir fait du bon boulot. Je ne m’attendais pas forcément à rejoindre une équipe telle que celle de Sébastien Loeb et Dominique Heintz, mais je suis très heureux ! Il n’y a pas de meilleure école que d’évoluer aux côtés de quelqu’un comme Sébastien. Pour un pilote, et encore plus en tant qu’Alsacien, c’est une grande opportunité. Je suis certain que je vais beaucoup apprendre. Sébastien sera un vrai « plus » dans ma progression, l’équipe est très professionnelle et bien structurée. J’ai la chance de déjà connaître quelques membres. En général, on parle d’une année pour apprendre et d’une année pour gagner. On partage la même ambition ! »

Le Team de Sébastien Loeb et Dominique Heintz sera également présent en WRC-2 et en Coupe de France avec Quentin Giordano qui pilotera une 208 T16 R5. En effet, en parallèle de son programme mondial constituté des rallyes de Sardaigne (9-12 juin) puis Pologne (1-3 juillet), Finlande (28-31 juillet), Allemagne (18-21 août), Tour de Corse (29 septembre-2 octobre) et Grande-Bretagne (27-30 octobre), le Nancéen souhaite participer à la finale de la Coupe de France des Rallyes sur ses terres et s’engagera donc à cinq épreuves dans son comité régional Lorraine-Alsace afin de pouvoir se qualifier. Cette collaboration débutera au Rallye Epernay-Vins de Champagne (01-03 avril) où Quentin avait terminé sur le podium en 2015 deux places derrière un certain Sébastien Loeb, vainqueur de l'épreuve...

IMG_0667 copie

« Nous connaissons Quentin puisqu’il a couru avec le team en Championnat de France de Supertourisme l’an dernier et j’ai eu l’occasion de l’accompagner sur des essais. L’opportunité s’est présentée de mettre en place ce programme multiple et je suis content de voir le projet aboutir » déclare Sébastien Loeb, co-fondateur du team. « Comme Terry, Quentin a l’avantage d’avoir déjà une expérience de sa catégorie. Il a montré une partie de son potentiel la saison passée et plus récemment au Monte-Carlo. On doit lui permettre de franchir un palier et de réaliser de belles performances. Il a la pointe de vitesse qu’il faut et la Peugeot 208 T16 est une voiture compétitive. Le team a désormais une envergure internationale, mais c’est important d’être présent en France. C’est sympa d’avoir cette possibilité en rallye. On espère avoir le soutien de nombreux supporters ! »

« Quand j’ai su que le team travaillait sur un programme en rallye, j’ai immédiatement dit à Sébastien que je voulais en faire partie » confie Quentin Giordano. « On a l’habitude de se côtoyer et il m’aide depuis plus d’un an sur des tests en rallye. J’ai aussi pu découvrir la manière de travailler de l’équipe sur circuit. L’approche est très sérieuse, très méticuleuse. Ils mettent toutes les chances de leur côté et je sais que ce sera la même ligne de conduite en rallye. J’ai vécu de belles choses avec PH Sport, qui m’a permis de progresser et sans qui je ne serais pas à ce niveau aujourd’hui, mais j’ai le sentiment que le programme du Sébastien Loeb Racing peut me permettre de franchir un cap. L’apport de Seb est unique et je vais pouvoir apprendre encore plus.
« Après une année de découverte en WRC-2, le but est d’être constamment dans le Top 5, voire mieux. J’ai déjà atteint ce résultat mais je dois le faire plus régulièrement et sur toutes les surfaces. La Coupe de France, c’est un choix de cœur car la finale est à domicile. Je voulais jouer le jeu et rouler dans mon comité. Il faudra bien scorer. C’est un beau programme et je suis impatient de le débuter au Rallye Epernay – Vins de Champagne, que j’apprécie et qui est parfait pour bien travailler. »

 

Posté par rallyepassion52 à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2016

Remise des prix Comité Champagne-Ardenne 2015

Samedi 16 janvier 2016 - La Rivière-des-Corps (10)

Les récipiendaires des challenges à l’honneur

AMBIANCE_ (3) copie

La traditionnelle remise des prix du Comité Régional du Sport Automobile Champagne-Ardenne s’est tenue samedi 16 janvier 2016 à La Rivière-des-Corps (10). Les licenciés, auteurs de résultats et performances, ont été récompensés par des trophées une nouvelle fois originaux.

Challenge Rallye Pilotes 2015

Ce classement a connu un renouvellement par rapport à 2014. Seuls trois pilotes y figurant sont encore présents. Auteur d’une saison remarquable avec son AX GTi N1 qu’il n’a pu concrétiser lors de la Finale de la Coupe de France à Samer (abandon), Aymeric Lenoir décroche son premier titre régional devant Brice Duménil, invaincu dans la classe N2 avec sa Citroën Saxo VTS (3e N2 à Samer), et le nouveau papa, Teddy Blanc-Garin (5e en 2014), qui a confirmé en 2015 son statut dans le Groupe N. Baptiste Esclaffer, Ludovic Varlet, Laurent Goret, Eddy Berthelot, Guillaume Pompon étaient eux aussi de la partie à la Finale dans le Pas-de-Calais. José Barbara avait orienté essentiellement sa saison dans le Championnat de France des Rallyes deuxième division. Issu du circuit, Samuel Gurnaud a disputé sa deuxième saison de rallye.

Classement :

1. Aymeric Lenoir
2. Brice Duménil
3. Teddy Blanc-Garin
4. Baptiste Esclaffer – 5. Ludovic Varlet – 6. Laurent Goret – 7. Eddy Berthelot – 8. Guillaume Pompon – 9. José Barbara – 10. Samuel Gurnaud

rp10_gurnaud copie

Challenge Rallye Copilotes 2015

Quatrième l’an passé, Yann Duménil décroche le challenge pour ses bons résultats obtenus avec son frère Brice, routier la semaine. Le soir, avec son père, ce passionné participe activement à la préparation de la Citroën Saxo VTS N2. Et si besoin à la reconstruction comme ce fut le cas après la cabriole connue au Rallye des Ardennes. Les frangins réalisent le doublé : Stéphane Varlet copilote son frère Ludovic dans la Renault Clio R3. Kévin Boursigaux, 3e, a effectué l’essentiel de sa saison (11 rallyes disputés) à côté de Baptiste Esclaffer. Ces deux jeunes évoluant sur une Peugeot 106 XSi A5 sont à surveiller.

Classement :

1. Yann Duménil
2. Stéphane Varlet
3. Kévin Boursigaux
4. Stevie Nollet – 5. Chantal Barbara – 6. Martin Barinsky

rc1_dumenil copie

Challenge Rallye Terre Pilotes 2015

Au terme d’une saison marquée par les abandons, Alain Cusimano n’a pu conserver son titre de 2014. Souvent vu à son avantage avec la Peugeot 106 XSi N1 (vendue) sur la terre en 2015, Pascal Masson lui succède. « 2016 risque d’être compliqué. On a eu du mal à terminer 2015 », a-t-il annoncé à propos de l’avenir. Précédant Kévin Masson qui a sévi lui aussi sur une Peugeot 106 XSi, engagée en A5, Léa François à laquelle Raymond Girardin confie sa Visa F2-11, pointe encore 2e.

Classement :

1. Pascal Masson
2. Léa François
3. Kévin Masson
4. Alain Cusimano

rtp1_massonp copie

Challenge Rallye Terre Copilotes 2015

Ce challenge revient logiquement à James Boisset, copilote de Pascal Masson et également cheville ouvrière du Terre de Langres-Haute-Marne. Comme sa sœur Léa chez les pilotes, Solène François qui a débuté il y a six ans, conserve la 2e place et précède Justine Boisset, la fille de James. Décidément, la terre est une affaire de famille à l’ASA Langres !

Classement :

1. James Boisset
2. Solène François
3. Justine Boisset

rtc1_boissetj copie

Challenge Rallyes historiques Pilotes & copilotes VHC 2015

François Guillemin décroche un huitième titre régional au détriment de son « adversaire préféré », Hervé Baillière, qui l’a devancé lors de la Finale de la Coupe de France VHC à Samer. Elisabeth Baillière, son épouse, le « venge » chez les copilotes. Patrick Charlot paie le fait de n’avoir pu rouler toute la saison dans le baquet de droite du champion. « Le principal, c’est le plaisir », résume Hervé Baillière.

Podium pilotes :

1. François Guillemin
2. Hervé Baillière

Podium copilotes :

1. Elisabeth Baillière
2. Patrick Charlot

rvhc2_groupe copie

Challenge Rallyes historiques pilotes et copilotes régularité 2015

Accompagné par Corinne Potel, couronnée pour la première fois devant les expérimentés Laurent Perquin et Raymond Collovald, Dany Montagne acquiert son second challenge régional consécutif au détriment d’Alexis Boulain (2e au Rallye Epernay-Vins de Champagne) et Basile Pauthier, copilote reconverti au volant et navigué par son amie Eloïse Caille. Devancé par Jean-Paul Michel qui change de monture par ambition, Nathalie Golaz s’est consacrée à cette discipline et à une fonction au sein d’une direction de course. Comme le clame Dany Montagne : « Il y a moyen de se faire plaisir avec une voiture ancienne et de faire perdurer la passion ! »

Classement pilotes :

1. Dany Montagne
2. Alexis Boulain
3. Basile Pauthier
4. Jean-Paul Michel – 5. Nathalie Golaz

Podium copilotes :

1. Corinne Potel
2. Laurent Perquin – 3. Raymond Collovald – 4. Eloïse Caille

rregc1_potel1 copie

Challenge Autocross 2015

Le nom de Lagarde figure toujours en haut de l’affiche de l’Autocross régional en plus de celui national. Noam a conquis une septième Coupe de France Autocross Tourisme Cup avec sa redoutable Alpine A110 propulsée par un inédit moteur de moto Suzuki Hayabusa. Avec pour plus mauvais résultat, une 2e place sur 6 retenus, il conserve logiquement son titre devant Freddy - qui grimpe dans la hiérarchie avec sa Clio à moteur Nissan - et Jean-Luc Poulain toujours fidèle à la discipline avec sa Porsche à 100 %. Avec les VW Polo, Frédéric (moteur BMW 3,5l) et Virginie Gaunard (moteur Opel), seule féminine de sa catégorie, encadrent Jérémy Cartier dont la Porsche est mue par un moteur Peugeot. A noter que chaque récipiendaire était présent.

Classement :

1. Noam Lagarde
2. Freddy Poulain
3. Frédéric Gaunard
4. Jérémy Cartier – 5. Virginie Gaunard – 6. Jean-Luc Poulain – 7. Mathieu Lerognon

cross_1_lagarde copie

Challenge Sprint-Car 2015

Les batailles sont rudes en Sprint Girl, n’est-ce pas Laura Camerino ? Dans la famille, priorité cette année, au paternel, Dominique, qui remonte avec méticulosité, une Polo pour le Rallycross.

1. Laura Camerino

sprint_1_camerino copie

Challenge Fol Car 2015

Le déroulement de la Finale de la Coupe de France de Fol Car à Laon a donné des envies aux pilotes régionaux. Fer de lance, Laurent Camus s’est imposé dans la classe 2 avec sa Honda Civic et logiquement dans le challenge. Pourtant, il prévoit d’arrêter en 2016. Auteur d’une « bonne saison dans l’ensemble » avec une Peugeot 206, Laurent Dufour associé à son frère Cédric a pris la 6e place de la classe 3. Brice Duménil a privilégié le rallye plutôt que le Fol Car (deux participations). Amandine Ledru a débuté en 2015 quelques jours après avoir obtenu son permis de conduire tandis que Nathalie Ramnout a voulu connaître les sensations connues par son mari au volant.

Classement :

1. Laurent Camus
2. Laurent Dufour
3. Brice Duménil
4. Amandine Ledru – 5. Nathalie Ramnout

folcar_1_camus copie

Challenge Courses de côte 2015

En 2015, Bernard Sautereau, toujours aussi redoutable et redouté avec sa Honda Civic N2, retrouve la plus haute marche du podium du challenge devant une ribambelle de pilotes de l’ASA Auboise emmenée par Cédric Sonzogni (6e à la finale de Limonest avec son Fun Cup) et David Deremond resté fidèle à la Clio Cup. On trouve des nouveaux noms comme Philippe Guerault, Jordan Gawel et Marvin Barinsky aux côtés des habituels Cédrik Thollon, Rachel Poittevin, Joëlle Aulong, Roland Husson et Jean-Michel Lestienne

Classement :

1. Bernard Sautereau
2. Cédric Sonzogni
3. David Deremond
4. Cédrik Thollon - 5. Philippe Guerault – 6. Jordan Gawel & Rachel Poittevin – 8. Joëlle Aulong - 9. Marvin Barinsky – 10. Roland Husson – 11. Jean-Michel Lestienne

côte__1_sautereau copie

Challenge Slaloms 2015

Carton plein pour l’ASA Auboise avec le sacre de l’inamovible Roland Husson avec sa R5 GT devant Joëlle et Dominique Aulong entourés par Philippe Ménard dans une discipline qui pourrait voir une épreuve inscrite dans les Ardennes au cours du second semestre.

Classement :

1. Roland Husson
2. Joëlle Aulong
3. Philippe Ménard
4. Dominique Aulong

slalom_1_husson copie

Challenge Circuits Asphalte 2015

Engagé sous la structure MRG Racing dans la disputée Peugeot 208 Racing Cup, Kévin Ropars continue de gravir les marches du podium. Troisième en 2014, il termine 2e au classement final. Sa saison s’est décantée une fois les soucis de train avant résolus par son père. De quoi lui donner des ambitions légitimes dans cette formule de promotion. Il a manqué un peu de réussite à Franck Radet pour s’imposer dans l’European Fun Cup essentiellement disputée en Belgique. Philippe Haezebrouck, 3e, a sévi à nouveau dans le Boss GP.

Classement :

1. Kévin Ropars
2. Franck Radet
3. Philippe Haezebrouck

circuit_1_ropars copie

Les commissaires et les officiels sont indispensables pour la pratique du sport automobile. Ces bénévoles n’hésitent pas à accomplir des milliers de kilomètres pour exercer leur passion et encadrer. Chaque année, le comité décerne des prix d’excellence à quelques-uns d’entre eux nominés par leurs associations sportives automobiles. Ont été récompensés :

- ASA Ardennes : Jean-Marie Ducret et Francis Leroy
- ASA Auboise : Martial Millet
- ASA Champagne : Isabelle Zawada et Gérard Dehec
- ASA Langres : Gilles Brayer et Joël Huguenot
- ASA Chaumont : Olivier Dufour et Marie-Jo Martin

- Le prix d’excellence FFSA/comité régional Champagne-Ardenne 2015 représenté par un trophée spécial a été décerné à François Guillemin. Il l’a reçu en compagnie de son équipe.

excellence_ (5) copie

- A l’honneur également :

- François Guillemin, vainqueur du Groupe 2 à la Coupe de France des Rallyes VHC.
- Noam Lagarde, vainqueur Coupe de France Autocross Tourisme Cup.
- Laurent Camus, Coupe de France Fol Car classe 2.
- Hervé Baillière, 2e Coupe de France des Rallyes VHC (1er Groupe 4).
- Jérôme Poulat, 2e Coupe de France Circuit Groupe N.
- Kevin Ropars, 2e 208 Racing Cup Circuit.
- Chantal Barbara, 3e Championnat de France des Rallyes deuxième division (copilotes).
- José Barbara, 4e Championnat de France des Rallyes deuxième division (pilotes).
- Freddy Poulain, 4e Championnat de France d’Autocross Maxi Tourisme.
- Jean-Luc Poulain, 7e Championnat de France d’Autocross Maxi Tourisme.
- Frédéric Gaunard, 8e Championnat de France d’Autocross Maxi Tourisme.
- David Schwinnen, 8e Championnat de France d’Autocross Super Buggy.
- Luc Fransoret, 8e Coupe de France Autocross Tourisme Cup.
- Daniel Leboucher, 3e Coupe de France de Camion Cross Standard.
- Christophe Leboucher, 4e Coupe de France de Camion Cross.
- Daniel Lamour, 8e Coupe de France de Camion Cross.
- Christophe Leboucher, 4e Coupe de France de Super Camion Cross.
- Laurent et Cédric Dufour, 6e Coupe de France Fol Car classe 3.
- Brice Duménil, 7e Coupe de France Fol Car classe 2.
- Arnaud Robillot, 5e Coupe de France karting catégorie KZ2 Gentleman.
- Franck Radet, 3e VW Fun Cup.
- Philippe Haezebrouck, 5e Boss GP.

Texte : F.Dart

Photos : www.rallyeracing.fr

Posté par rallyepassion52 à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2016

20E RALLYE EPERNAY-VINS DE CHAMPAGNE

Communiqué 1

Une vingtième édition à fêter

afiche epernay 2016

Manche d’ouverture du Championnat de France des Rallyes deuxième division,
le Rallye Epernay-Vins de Champagne connaîtra sa vingtième édition, du 1er au 3 avril.

Après 18 éditions en national, 9 victoires pour Alain Vauthier (1998, 2000, 2002, 2003, 2006, 2007, 2011, 2012 et 2014), 2 pour Armando Pereira (1996 et 1997) et Eric Brunson (2008 et 2010), 1 pour Ludovic Gherardi (2013), Pierre Roché (2009), Jérôme Galpin (2005), Daniel Fores (2001) et le néerlandais Breijer (1999) sans oublier une Finale de la Coupe de France des rallyes en 2004 et la victoire de Gilles Nantet restées dans les mémoires, le Rallye Epernay-Vins de Champagne remporté en 2015 par Sébastien Loeb fête du 1er au 3 avril (la date est décalée, cette fois, en raison des fêtes de Pâques les 26 et 27 mars), sa vingtième édition en mélangeant tradition (soirée de bienvenue des vignerons la veille, parcs fermé et d’assistance, animations en un lieu unique en centre-ville…) et inédit.

Après les vérifications et la séance d’essai le vendredi 1er avril, les débats de l’épreuve de l’ASAC Champagne sont lancés à partir de 11h30 le samedi 2 avril. Au programme, sept spéciales (dont une de 21 km) dans la Vallée de la Marne sont à disputer pour un total de 87,96 km chronométrés. Le dimanche 3 avril, à partir de 9h, une épreuve chronométrée de 27,40 km est à parcourir deux fois tout comme l’entame de 3,92 km également tracée dans la Côte des Blancs. L’arrivée est prévue à 14h25. « Une fois n’est pas coutume, nous avons inversé les lieux géographiques des spéciales et la première étape est la plus chargée », dévoile Corinne Théoff-Morizet, la présidente de l’ASAC-Champagne fière avec son équipe que, pour la deuxième année consécutive, le Rallye Epernay-Vins de Champagne soit devenu un événement sportif majeur à Epernay et ses alentours, et constitue la manche d’ouverture du Championnat de France des Rallyes deuxième division pour les voitures « modernes ». Pour la neuvième fois, et pour la première fois dans le cadre de la Coupe de France des Rallyes VHC coefficient 3, les Véhicules Historiques de Compétition sont de la partie. « Cette année, nous voulons réunir un plateau intéressant en VHC, ajoute Corinne Théoff-Morizet. Nous proposons aux concurrents, des droits d’engagement minorés et un accueil particulier, notamment une soirée spéciale le jeudi soir. » Les surprises ne devraient pas manquer début avril à l’occasion de ce 20e Rallye Epernay-Vins de Champagne.


Renseignements sur le site Internet :
www.asac-champagne.fr
Retrouvez le Rallye Epernay-Vins de Champagne sur sa page Facebook

Les grandes lignes du Rallye National Epernay-Vins de Champagne 2016
- 20e édition
- Vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 avril
- 2 épreuves* durant le week-end :
une réservée aux véhicules de compétition « modernes » engagés dans le cadre du Championnat de France des Rallyes deuxième division et de la Coupe de France des Rallyes (coefficient 4) ;
une pour les Véhicules Historiques de Compétition (VHC) comptant pour la Coupe de France des Rallyes VHC (coefficient 3).
Ouvertes aux concurrents étrangers : Compétition à Participation Etrangère Autorisée (CPEA).
- Droits d’engagement : 630 € pour les « modernes », 490 € pour les VHC.
- Règlements et demandes d’engagement disponibles sur le site Internet de l’ASAC-Champagne.
- Vérifications, parcs fermé et d’assistance en un lieu unique, esplanade Charles de Gaulle à Epernay.
- Kilométrage total : 357 km dont 150 km chronométrés, soit 42 % en conditions de course.
- 11 spéciales à disputer, 6 différentes, 2 inédites (modifications sur certaines spéciales).
- Et bien entendu, meilleur accueil pour tous.


Lundi 29 février
Parution du règlement et ouverture officielle des engagements.

Lundi 21 mars
Clôture des engagements.

Samedi 26 mars et dimanche 27 mars, jeudi 31 mars et vendredi 1er avril
Reconnaissances autorisées et réglementées.

Mardi 29 mars
Publication de la liste des engagés sur le site Internet de l’ASAC-Champagne.

Vendredi 1er avril
- De 10h à 18h30 : vérifications administratives et techniques, ouverture du village partenaires et
animations, esplanade Charles de Gaulle à Epernay.
- Séance d’essai.
- Soirée de bienvenue « spéciale concurrents » avec les vignerons partenaires chez Renault Automotor
Epernay (sur invitation uniquement).

Samedi 2 avril
- Village partenaires, animations et podium, esplanade Charles de Gaulle à Epernay.
- Départ à 11h30 (première voiture VHC),
ES1, 4 et 7 (21,07 km),
ES2 (6,10 km),
ES3-5 (9,00 km),
ES6 (0,70 km),
arrivée Etape 1 à 21h25.

Dimanche 3 avril
- Départ à 9h00 (première voiture VHC),
ES8-10 (3,92 km),
ES9-11 (27,40 km),
arrivée finale à 14h25 puis remise des prix.
- Animations toute la journée, esplanade Charles de Gaulle à Epernay.

* Précision à propos du Rallye Epernay-Vins de Champagne réservé aux Véhicules Historiques de Régularité Sportive non organisé en 2016 :
Le Comité d’organisation du Rallye Epernay-Vins de Champagne est le premier à regretter l’absence d’un rallye de doublure réservé aux Véhicules Historiques de Régularité Sportive, demandant une logistique et une sécurité spécifiques, lors de sa vingtième édition, du 1er au 3 avril 2016. L’ASACChampagne compte de nombreux licenciés adeptes du VHRS.

L’explication est simple. Au moment de l’inscription, pour la deuxième année consécutive, au Championnat de France des Rallyes deuxième division au début du second semestre, ce type d’épreuve dans le cadre d’une manche de ce championnat n’était pas autorisé par le bureau exécutif de la Fédération Française du Sport Automobile. C’était déjà le cas en 2015. Afin de satisfaire les
concurrents du VHRS et l’épreuve ayant été inscrite au calendrier 2015, courant 2014 avant l’annonce de la création du Championnat de France des Rallyes deuxième division, Corinne Théoff-Morizet, présidente de l’ASAC-Champagne et membre du Comité d’organisation, s’était démenée auprès des instances dirigeantes pour obtenir une dérogation. Toutefois, la récompense n’était pas au rendez-vous avec une baisse conséquente du nombre de partants - certains concurrents régionaux auraient préféré
privilégier une épreuve organisée dans le sud, le même week-end.
A quelques semaines de la vingtième édition et à quelques jours des demandes d’autorisation de passages auprès des différentes autorités publiques, le Comité d’organisation du Rallye Epernay-Vins de Champagne, sans certitude sur l’avenir de ce type d’épreuve dans le cadre d’une manche de ce championnat, a dû se résoudre à prendre une décision qui ne peut contenter ni celui-ci ni les concurrents.
Le Comité d’organisation du Rallye Epernay-Vins de Champagne remercie les concurrents du VHRS de leur compréhension. Celui-ci et l’ASAC-Champagne assureront de leurs soutiens et savoir-faire si des personnes souhaitent s’impliquer dans l’organisation d’une épreuve réservée aux VHRS dans la Marne.

Posté par rallyepassion52 à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2016

Programme 2016

05-06 mars : Rallye du Pays Avallonnais (89)
01-02 avril : Rallye Epernay Vins de Champagne (51)
09-10 avril : Rallye de Neufchatel en Bray (76)
15-16 avril : Rallye de Bourbonne les Bains (52)
23 avril : Formule E - Paris (75)
07-08 mai : Rallye Dijon Côte d'Or (21)
13-14-15 mai : Rallye de Dieppe Normandie (76)
21 mai : Losange Passion International - Circuit Montlhery (91)
18-19 juin : 24 Heures du Mans (72)
25-26 juin : Rallye Terre de Langres (52)
23-24 juilet : Rallye Kalt Bec (76) et Rallye Montagne Noire (81)
18 au 21 août :
Rallye d'Allemagne WRC
26-27-28 août : Rallye Coeur de France (37) et Course de côte de Montgeux (10)
03-04 septembre : Rencontres Peugeot Sport Dijon Prenois (21)
08-09 octobre : Rallye du Cabardès (11) et Rallycross de Dreux (28)
13 au 16 octobre : Rallye d'Espagne WRC ou Finale de la Coupe de France des Rallyes - Lunéville (54)
22-23 octobre : Rallye de la Porte Normande (76)
29-30 novembre : Rallye Tout-Terrain Plaine et Vallées (27)

  

* National/Chpt de France 2ème division

Chpt de France Terre

* Régional    Chpt du monde

* Historique  Divers

 

Calendrier susceptible d'être modifié au cours de la saison

Posté par rallyepassion52 à 22:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 janvier 2016

Bonne année !

Nouvel An 2016

Posté par rallyepassion52 à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]



23 novembre 2015

Vidéo Best-Of 2015


Posté par rallyepassion52 à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2015

Photos Rallye d'Espagne WRC 2015

Retrouvez toutes les photos de la manche Espagnole du Championnat du monde des rallyes dans cet album !

IMG_6755 copy
Cliquer sur la photo pour accéder à l'album


IMG_6270 copy

IMG_6726 copy

IMG_6479 copy

IMG_6587 copy

IMG_6871 copy

IMG_7059 copy

IMG_7205 copy

IMG_7288 copy

IMG_7583 copy

IMG_7504 copy

 

Posté par rallyepassion52 à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2015

RPS CASTELLET : NO LIMIT RACING, GPA RACING ET LE TEAM VILLEFRANCHE S’AJOUTENT AU PALMARÈS DES RENCONTRES PEUGEOT SPORT 2015 !

Il restait encore quelques titres à attribuer à l’occasion de cette finale des Rencontres Peugeot Sport 2015. Dans la catégorie 206 S16 de la Youngtimers Cup, le Team Villefranche termine la saison en tête. En Relais 208, le titre revient au No Limit Racing n°495 de Nicolas Ciamin et Ludovic Bellinato, tandis que GPA Racing s’adjuge le classement 208 Team Challenge. Sur le Circuit Paul Ricard, David Pouget, Kévin Ropars (208 Racing Cup), Sylvain Pussier/Aurélien Comte (RCZ Proto Racing Cup), Emmanuel Gachiteguy et Bernard Castagne (Youngtimers Cup) et le No Limit Racing n°495 sont les derniers lauréats de la saison. Cette dernière manche de la saison a été marquée par la participation de Mathieu Kassovitz, qui s’est illustré en Relais 208 avec le Site de Poissy.

563632cdaf578 (1)

Intégré à la famille Peugeot Sport lors de ce rendez-vous sur le Circuit Paul Ricard, l’acteur-réalisateur-producteur Mathieu Kassovitz découvrait la compétition automobile à bord d’une 208 Racing Cup préparée par le Site de Poissy. En piste et dans le paddock, le multiple Césarisé s’est amusé aux côtés de ses équipiers du week-end Jérôme Leclerc, Gil Maillet et Romain Vannier.‎  A découvrir très prochainement en vidéo sur facebook.com/peugeot.sport/Rencontres Peugeot Sport Officiel

Cette ultime manche fut aussi l'occasion de dévoiler le calendrier 2016 : 23/24 avril Val de Vienne, 14/15 mai Charade, 4/5 juin Nogaro, 16/17 juillet Magny-Cours, 3 /4 septembre Dijon, et enfin 15/16 octobre Ledenon.

208 RACING CUP : La dernière pour Kévin Ropars

Déjà assuré de terminer la saison au premier rang, David Pouget (GPA Racing) entamait l’ultime manche du calendrier de la meilleure des façons. Il signait le temps de référence des trois séances qualificatives pour s’offrir les pole positions des trois manches ! 

Au départ de la première course, David Pouget conservait la tête devant Kévin Ropars (MRGRacing) et Yoann Baziret (Setup Racing). Derrière, un contact entre Olivier Fernandez (No Limit Racing) et Florian Briché (JSB Compétition) entrainait l’entrée en piste de la voiture de sécurité pour quatre tours. Après le retour du drapeau vert, David Pouget restait en tête et s’imposait devant Kévin Ropars et Yoann Baziret. Quatrième, Dorian Guldenfels (GPA Racing) terminait premier Lionceau. 

Comme précédemment, David Pouget et Kévin Ropars prenaient rapidement le large audépart de la deuxième course. Derrière, Yoann Baziret, Dorian Guldenfels, Xavier Guyonnet (GP Compétition) et Kévin Jimenez (GPA Racing) emmenaient le peloton. Kévin Ropars trouvait l’ouverture et passait en tête avant la mi-course, mais David Pouget venait reprendre son bien sous le drapeau à damier pour s’imposer une nouvelle fois. Yoann Baziret complétait le podium devant Xavier Guyonnet et Dorian Guldenfels, premier Lionceau.

Pour la dernière course de 208 Racing Cup de la saison, Kévin Ropars surgissait devant David Pouget. Les deux pilotes s’échangeaient plusieurs fois la première position. Et contrairement à la confrontation précédente, Kévin Ropars avait le dernier mot pour remporter la victoire sous le drapeau à damier. Comme depuis le début de la matinée, Yoann Baziret montait encore sur la troisième marche du podium endevançant, cette fois, Guillaume Blancardi (No Limit Racing) et Aurélien Renet (JSB Compétition), vainqueur du classement des Lionceaux.

Déjà assuré dutitre depuis Lédenon, David Pouget termine la saison avec 360 points et quatorze victoires en dix-huit courses. Kévin Ropars et Yoann Baziret l’accompagnent sur le podium final. Chez les Lionceaux, Dorian Guldenfels, quatrième scratch, devance Aurélien Renet, Florian Briché et Ilona Bertapelle(No Limit Racing).   

Q1 : 15/DavidPouget - Q2 : 15/David Pouget – Q3 : 47/Dorian Guldenfels

C1 : 15/DavidPouget - 49/Kévin Ropars +1, 049 - 3/Yoann Baziret +10, 051 - 47/DorianGuldenfels +10, 094 - 11/Xavier Guyonnet +10, 210.

Lionceaux :47/Dorian Guldenfels - 4/Aurélien Renet - 14/Jeremy Leber

C2 : 15/DavidPouget - 49/Kévin Ropars +0, 369 - 3/Yoann Baziret +8, 184 - 11/Xavier Guyonnet+9, 020 - 47/Dorian Guldenfels +9, 537.

Lionceaux :47/Dorian Guldenfels - 4/Aurélien Renet - 21/Ilona Bertapelle

C3 : 49/KévinRopars - 15/David Pouget +0, 356 - 3/Yoann Baziret +6, 157 – 29/GuillaumeBlancardi +6, 717 - 4/Aurélien Renet +11, 843.

Lionceaux :4/Aurélien Renet - 47/Dorian Guldenfels - 14/Jeremy Leber

Championnat :15/David Pouget (GPA Racing) 360 points – 49/ Kévin Ropars (MRG Racing) 210points – 3/Yoann Baziret (Setup Racing) 166 points – 47/Dorian Guldenfels (AKCompétition) 149 points (Premier Lionceau) – 11/Xavier Guyonnet (GPCompétition) 114 points.

RELAIS 208 : Le grand chelem des courses de 6 heures pour Nicolas Ciamin et Ludovic Bellinato

Avant d’arriver sur le Circuit Paul Ricard, Nicolas Ciamin et Ludovic Bellinato s’étaient imposés sur toutes les courses de 6 heures, au Val de Vienne, à Charade, àNogaro et à Lédenon. Seul un podium manqué lors des 10 Heures de Magny-Cours(coef 1, 5), les obligeait encore à batailler lors de cette ultime confrontationde la saison.

Dès samedi soir, les deux pilotes de la Peugeot 208 Racing Cup n°495 du No Limit Racing se portaient aux avant-postes. Ils devançaient de 0,4 seconde un quarté composé de Kévin Ropars et Florian Briché (MRG Racing n°449), Julien Guerne, Frédéric Nicolle et Mathieu Zangarelli (Propulsion by Gediracing n°111), Marc Fleurance, Sébastien Gehin et Guillaume Blancardi (No Limit Racing n°295) et Michaël et Yannick Blanc (Gediracing n°177).

Depuis la pole position, Nicolas Ciamin partait en tête devant Kevin Ropars, Mathieu Zangarelli et Ilona Bertapelle (Team No Limit Racing n°285). Dès la cinquième minute de course, la voiture de sécurité faisait une première intervention en piste. Une partie des équipes choisissait alors de marquer leur premier passage par les stands.

Le classement ne reprenait forme qu’après plusieurs heures de course. Le No Limit Racing n°495 de Nicolas Ciamin et Ludovic Bellinato pointait alors en tête avec une large avance sur Julien Guerne, Frédéric Nicolle et Mathieu Zangarelli (Propulsion byGediracing n°111) et Benjamin Mosson et Antoine Pretin (Set Up Racing n°203), partis du huitième rang.

Les leaders géraient leur avance jusqu’au bout et s’imposaient pour la cinquième fois de la saison au bout de 181 tours. Propulsion by Gediracing n°111 et Set Up Racingn°203 s’offraient un beau podium à moins d’un tour des vainqueurs. No Limit Racing plaçait deux autres voitures dans le top 5 avec la 295 de Marc Fleurance, Sébastien Gehin et Guillaume Blancardi et la 285 d’Ilona Bertapelleet Olivier Fernandez.

Malgré une grande performance lors de la dernière course de la saison, No Limit Racing devait s’incliner face au GPA Racing dans le 208 Team Challenge. Ce classement par équipes compile les résultats de la 208 Racing Cup et du Relais 208. GPA Racing s’impose pour 4, 5 points devant No Limit Racing. Set Up Racing complète le podium à 40 points.

Nicolas Ciamin : « Ce fut un super week-end sur tous les points. Dès vendredi, notre Peugeot 208 Racing Cup fonctionnait parfaitement avec de super réglages. Durant les qualifications, nous avons signé la pole position assez facilement et la course s’est parfaitement déroulée. Ludovic Bellinato a parfaitement roulé et j’ai fait de bons relais. Nos mécaniciens ont aussi été performants. Nous terminons la course avec plus de 50 secondes d’avance, ça n’était jamais arrivé cette saison. Je suis d’autant plus satisfait que nous sommes sur le circuit le plus proche de chez moi. Je suis heureux de fêter ce titre avec mes supporters. »

Q : 495/ No LimitRacing – Ciamin/Bellinato

C : 495/ No LimitRacing – Ciamin/Bellinato – 111/ Guerne/Nicolle/Zangarelli +54, 930 – 203/ SetUp Racing – Mosson/Pretin + 1:34, 536 – 295/ No Limit Racing – Fleurance/Gehin/Blancardi+ 1 tour – 285/ Team No Limit Racing – Bertapelle/Fernandez + 1 tour.

Championnat: 495/No Limit Racing 177 points – 295/ No Limit Racing 154 points – 177/ Gediracing125 points – 103/ Set Up Racing 106, 5 points – 171/ GP Compétition 104 points.

RCZ PROTO SPIDER CUP : Intouchables Sylvain Pussier et Aurélien Comte

Avec leur RCZ Racing Cup, Sylvain Pussier et Aurélien Comte (Pussier Automobiles by Clairet Sport) signaient la pole position de la première course avec seulement 0,3 seconde d’avance sur Oliver Freymuth (AKF Motorsport) en THP Spider Cup.

Au départ, Sylvain Pussier s’élançait en tête, tandis que Christophe Peltier (PeltierRacing Team) surgissait de la deuxième ligne pour s’installer en tête des THP Spider Cup juste devant Oliver Freymuth. Ce dernier était le premier à observer son arrêt au stand obligatoire. Il ne pouvait pourtant pas profiter de cette stratégie et perdait une minute à cause d’un tête-à-queue. Sylvain Pussier profitait de l’arrivée de la voiture de sécurité pour passer le volant à Aurélien Comte qui s’imposait largement en RCZ Racing Cup. Deuxième sous le drapeau à damier, Simon Escallier (Simon Racing Kart) gagnait en THP Spider Cupen menant un peloton composé de Christophe Peltier, Oliver Freymuth et Jacques Bernard (Team Bernard Racing), regroupé en moins de quatre secondes.

En THP SpiderCup, Christophe Peltier était le plus rapide de la seconde séance qualificative. Il prenait le meilleur départ, mais ne pouvait résister au retour du couple Sylvain Pussier / Aurélien Comte avec leur RCZ Racing Cup. Le duo du Pussier Automobiles by Clairet Sport s’imposait à nouveau, devant Christophe Peltier, vainqueur des pilotes en THP Spider Cup face à Oliver Freymuth et Wolfgang Henseler. En RCZ Racing Cup, Franck Labescat et Christian Philippon (Espace Racing) et Franck Jurado (Thiebe) complétaient lepodium.

À l’issue de cette saison 2015 de RCZ Proto Spider Cup, Sylvain Pussier et Aurélien Comte remportent le classement RCZ Racing Cup devant Franck Labescat et Christian Philippon, deuxièmes, et Franck Jurado et Éric Wiart (Thiebe), troisièmes. En THP SpiderCup, première place pour Christophe Peltier devant Jacques Bernard et SimonEscallier.

Q1 :945/Pussier/Comte (RCZ Racing Cup) & 923/Freymuth (THP Spider Cup) – Q2 : 905/Peltier(THP Spider Cup) & 945/Pussier/Comte (RCZ Racing Cup).

C1: SCRATCH :945/Pussier/Comte – 908/Escallier +1:00, 023 – 905/Peltier + 1:01, 494 // RCZRACING CUP : 945/Pussier/Comte – 940/Labescat/Philippon – 900/Wiart // THPSPIDER CUP : 908/Escallier – 905/Peltier –923/Freymuth.

C2: SCRATCH:945/Pussier/Comte – 905/Peltier +5, 499 – 923/Freymuth +23, 161 // RCZ RACING CUP: 945/Pussier/Comte – 940/Labescat/Philippon – 900/Jurado // THP SPIDER CUP :905/Peltier – 923/Freymuth – 913/Henseler.

Championnat :945/Sylvain Pussier/Aurélien Comte (Pussier Auto by Clairet) RCZ Racing Cup 190points – 905/Christophe Peltier (Peltier Racing Team) THP Spider Cup 136 points- 940/Franck Labescat/Christian Philippon (Espace Racing) RCZ Racing Cup 109points – 915/Jacques Bernard (Team Bernard Racing) THP Spider Cup 72 points –900/Franck Jurado/Eric Wiart (Thiebe) THP Spider Cup 62 points.

YOUNGTIMERS CUP : Espace Racing by GM Sportet le Team Villefranche au sommet

Avec une Peugeot 207 classée dans la catégorie B, Thomas Cholet et Dimitri Ratier (GPA Racing) s’offraient la pole position devant Emmanuel Gachiteguy et Bernard Castagne (Condom Auto Sport / B-207) et Laurent Thiebe et Wilfried Cazalbon (Ecurie PSH/ 206 RCC). La première 207 LW catégorie A, pilotée par Laurent Anglade et Simon Morillas (HRC) pointait au cinquième rang et la première 206 S16 de WilfridEstaper et Clément Garraud (GRD Compétition) était dans le top 10.

Partie largement en tête, la Peugeot 207 de Thomas Cholet et Dimitri Ratier était rapidement pénalisée d’un passage par l’allée des stands pour un départ anticipé. L’équipage du GPA Racing pointait néanmoins en tête après cinq tours, tandis que HRC menait les 207 Catégorie A et que GRD Compétition était en tête des Peugeot 206 S16.

Au fil des relais, Emmanuel Gachiteguy et Bernard Castagne prenaient le dessus au classement général. Ils s’imposaient dans la catégorie B devant Thomas Cholet et Dimitri Ratier, deuxièmes, et Franck Labescat et Christian Philippon (Espace Racing byGM Sport), troisièmes.

Au pied du podium scratch, Martin Masse et Damien Dangeul (Sevin Sport Auto) remportaient la catégorie A avec leur Peugeot 207 LW, devant la 206 RCC de Laurent Thiebe et Wilfried Cazalbon. Wilfrid Estaper et Clément Garraud gagnaient cette dernière course des 206 S16 avec seulement cinq secondes d’avance sur Rudy Barret et Christophe Mazet (New Team Compétition) au bout de trois heures de course.

Treizième du général et cinquième des 206 S16, le Team Villefranche n°811 remporte le titre dans sa catégorie avec Claude Flos et Dominique Dausse. Les titres Youngtimers Cup, Catégorie A et 207 étaient déjà assurés par Espace Racing by GM Sport n°617 depuis Lédenon. 

Q :515/Cholet/Ratier (GPA Racing) Peugeot 207 B // 538/Anglade/Morillas (HRC)Peugeot 207 LW // 831/Estaper/Garraud (GRD Compétition) Peugeot 206 S16…

C : SCRATCH :504/Gachiteguy/Castagne (Condom Auto Sport) – 515/Cholet/Ratier (GPA Racing)+26, 679 – 617/Labescat/Philippon (Espace Racing by GM Sport) +1:20.807 // 207LW : 798/Masse/Dangeul (Sevin Auto Sport) – 609/Guillou/Lelandais (G.M.Sport) – 538/Morillas/Fermaud (HRC)  // 206 S16 : 831/Estaper/Garraud (GRDCompétition) – 513/Barret/Mazet (New Team Compétition) – 825/Lepert/Bourgignon (Ecurie PSH).

Championnat :617/Espace Racing by GM Sport 177 points – 609/G.M. Sport 104 points – 811/TeamVillefranche 94 points.
Championnat 207 LW : 617/Espace Racing by GM Sport 155 points – 609/G.M. Sport104 points – 538/HRC 93 points.
Championnat 206 S16 : 811/Team Villefranche 94 points – 813/Team Villefranche67 points – 814/LG Pistes 66 points.

 


 "Les pilotes du 52"


RELAIS 208/208 RACING CUP : TEAM NO LIMIT RACING
PLUBEL Guillaume - PLUBEL Charles

563632cd8f820

Résultats : 23èmes (sur 43 partants)
5h56:00.991 (+5 Tours)

Course 1 (Guillaume) : 10ème
Course 2 (Guillaume) : 16ème
Course 3 (Guillaume) : 28ème
*30 partants

YOUNGTIMERS CUP : TEAM MONTBELIARD
CHEVALIER Guillaume - CHEVALIER Jéremy 

563625bfeccda

  Résultats : Général : 26èmes (sur 31 partants)
206 S16 : 17èmes (sur 20 partants)
Moteur cassé en qualif et radiateur cassé en course

3h02:48.097 (+10 Tours)

Posté par rallyepassion52 à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2015

Vidéo Rally RACC Catalunya - WRC Espagne 2015


Posté par rallyepassion52 à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2015

Vidéo Highlights Rally RACC Catalunya - WRC Espagne 2015


A suivre : la vidéo complète...

Posté par rallyepassion52 à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Classement Rallye d'Espagne 2015

1ers : Andreas MIKKELSEN / Ola FLOENE (Polo R WRC)

IMG_7285 copy

2èmes : Jari-Matti LATVALA / Miika ANTTILA (Polo WRC) +3.1s

IMG_6558 copy

3èmes : Dani SORDO / Marc MARTI (I20 WRC) +21.2s

IMG_6583 copy

Posté par rallyepassion52 à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2015

Vidéo Finale des Rallyes 2015 - Samer


Posté par rallyepassion52 à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2015

Photos Rallycross de Dreux 2015

Les photos du Rallycross de Dreux, dernière manche du Championnat de France 2015, sont en ligne !

IMG_6073 copie
Cliquer sur la photo pour accéder à l'album


IMG_5785 copie

IMG_5795 copie

IMG_6001 copie

IMG_6109 copie

IMG_5767 copie

IMG_5752 copie

IMG_5981 copie

Posté par rallyepassion52 à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Photos Rallye du Cabardes 2015

Les photos du Rallye du Cabardès 2015 sont en ligne !

IMG_3052 copy
Cliquer sur la photo pour accéder à l'album


IMG_2712 copy

IMG_2780 copy

IMG_3089 copy

IMG_3073 copy

IMG_3125 copy

IMG_3221 copy

Posté par rallyepassion52 à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2015

Vidéo Rallycross de Dreux 2015


Posté par rallyepassion52 à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2015

Rallye d'Espagne 2015

11219364_823504994385328_6790411788094569197_n trans

 Avant dernière manche du Championnat du Monde des Rallyes, le 51ème Rallye d'Espagne se déroulera du 22 au 25 octobre dans les alentours de Salou. Si le format mixte terre/asphalte est conservé, de nouvelles épreuves spéciales font leur apparition cette année. La course débutera jeudi soir dans les rues de Barcelone suivi d'une journée majoritairement terre et de deux journées asphalte.

84 équipages seront au départ avec notamment quinze WRC et dix-neuf R5. A noter la participation de Stéphane LEFEBVRE en DS3 WRC qui continuera sa phase d'apprentissage au volant de la Citroën. En WRC-2, le titre est en jeu entre Nasser AL-ATTIYAH (Fabia R5) et Esapekka LAPPI (Fabia R5). En WRC comme en J-WRC les titres sont joués et les champions respectifs Sébastien OGIER en WRC et Quentin GILBERT en J-WRC pourront prendre le départ sans la pression du Championnat. Dans le Drive Dmack Trophy le titre se joue entre Marius AASEN, Max VATANEN, Tom CAVE et Ghislain DE MEVIUS.

Liste des engagés

Infos : www.rallyracc.com

Notre équipe sera présente pour les photos et vidéos !

Posté par rallyepassion52 à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Finale des Rallyes 2015 - Samer

Finale-Rallyes-2015

La Finale de la Coupe de France des rallyes 2015 se déroule dans le Nord Pas de Calais à Samer du 15 au 18 octobre. Divisé en deux étapes, le rallye compte 8 spéciales avec le prologue vendredi matin suivi de deux spéciales dans la soirée. Deux boucles de trois spéciales sont au programme le samedi.

Plus de 140 équipages venus des quatre coins de l'hexagone seront au départ. Vainqueur de l'édition 2014 à La Rochelle, Bruno LONGEPE remet son titre en jeu au volant d'une 208 T16 R5 cette fois. La concurence sera rude parmi les R5 et S2000 présentes en nombre (15 tout confondu) avec notamment Michel MORIN (Fiesta R5), Stéphane PUSTELNIK (208 T16 R5), Jean-Charles BEAUBELIQUE (Fiesta R5), Michel GIRALDO (207 S2000), Xavier PRUVOT (Fabia S2000), Jérôme GALPIN (207 S2000), Steve MOUREY (207 S2000), Dominique REBOUT (207 S2000). 

Sept équipages du Comité Champagne-Ardenne feront le déplacement. Eddy BERTHELOT et François RICHARD (Lancer EVO 9), Ludovic et Stéphane VARLET (Clio R3), Laurent et Nathalie GORET (207 R3), Teddy BLANC-GARIN et Mat LESCARMONTIER (Lancer EVO 9), Baptiste ESCLAFFER et Kévin BOURSIGAUX (106 XSI A5), Guillaume POMPON et Yohan FAVE (106 XSI A5), Brice et Yann DUMENIL (Saxo VTS N2).

 

Liste des engagés

Infos : http://finalesdesrallyes2015.fr/

 La lettre FFSA

Classement live

Live radio

Notre équipe sera présente pour les vidéos !

Posté par rallyepassion52 à 19:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 octobre 2015

QUENTIN GILBERT TITRÉ EN FIA JUNIOR WRC

– En s’imposant pour la quatrième fois en cinq épreuves, Quentin Gilbert ne peut plus être rejoint en tête du classement du FIA Junior WRC.

– Déjà vainqueur au Portugal, en Allemagne et en Finlande, Quentin Gilbert devance Terry Folb et Yohan Rossel à l’arrivée du Tour de Corse.

Prochain rendez-vous en Espagne pour l’unique manche mixte terre/asphalte de la saison, du 22 au 25 octobre.

130_GILBERT_CORSE_2015

A l’occasion du retour du Tour de Corse dans le calendrier du Championnat du Monde, les équipages du FIA Junior WRC ont pu profiter d’une épreuve exécutée dans la plus pure tradition de la course insulaire.

Malgré une météo très défavorable en début de rallye, les concurrents ont pu traverser sept des neuf spéciales programmées pour animer la boucle entre Ajaccio, Bastia, Porto-Vecchio et Ajaccio.

Dans des conditions dantesques, Yohan Rossel s’installait en tête de la catégorie au terme de la première épreuve spéciale longue de 29 kilomètres. Le pilote de l’Équipe de France FFSA Rallye devançait Quentin Gilbert, Terry Folb, Pierre-Louis Loubet, Jordan Berfa et Jean-Philippe Martini.

Après l’annulation de l’ES2, Rossel confirmait en signant un nouveau meilleur temps pour terminer la première journée en tête devant Terry Folb et Quentin Gilbert. Le Norvégien Ole Christian Veiby venait s’intercaler entre les français, au quatrième rang, devant Jean-Philippe Martini, Jordan Berfa, Federico Della Casa, Pierre-Louis Loubet, Charlotte Dalmasso, Mohammed Al Mutawaa et Jean-René Perry, victime de deux crevaisons.

Le lendemain, avec un programme à nouveau réduit par la Direction de Course à cause des intempéries, Quentin Gilbert s’adjugeait le scratch de l’ES5, tandis que Terry Folb prenait les commandes. A mi-course, Folb, Gilbert et Rossel n’étaient séparés que par douze secondes.

Décidé à s’imposer pour décrocher le titre avant la limite, Quentin Gilbert était encore le plus rapide dans l’après-midi et passait en tête du classement général devant Yohan Rossel, Terry Folb et Ole Christian Veiby. Piégés par les routes corses, Federico Della Casa et Charlotte Dalmasso mettaient un terme prématuré à leur évolution. 

La longue dernière étape entre Porto-Vecchio et Ajaccio permettait à Quentin Gilbert d’asseoir sa domination. À nouveau le plus véloce dans les deux premières spéciales, il prenait plus d’une minute d’avance avant l’ultime chrono remporté par Ole Christian Veiby.

Quentin Gilbert gagnait finalement devant Terry Folb, qui arrachait la deuxième place dans la Power Stage, et Yohan Rossel. Ole Christian Veiby se classait en quatrième position devant Jean-René Perry. Pierre-Louis Loubet, Mohammed Al Mutawaa et Jean-Philippe Martini sortaient de la route avant l’arrivée, tandis que Jordan Berfa cassait la boîte de vitesses avant l’arrivée.

Au terme de cette cinquième manche du calendrier, Quentin Gilbert compte 106 points, soit 54 points d’avance sur son premier poursuivant Ole Christian Veiby. Avec deux épreuves encore à disputer, le jeune français est assuré de ne plus être rejoint au championnat. Il profitera donc d’un programme en WRC2 la saison prochaine au volant d’une DS 3 R5.

Deux manches se profilent pour les concurrents du FIA Junior WRC d’ici la fin d’année : le RallyRACC Catalunya – Costa Daurada (22-25/10) et le Wales Rally GB (12-15/11).

148_GILBERT_CORSE_2015

ILS ONT DIT

Marek Nawarecki (Responsable Compétition-Clients Citroën Racing) : « Par ses nombreuses difficultés, le Tour de Corse a prouvé sa place dans le calendrier du FIA Junior WRC. Les équipages engagés avec les DS 3 R3-MAX ont été en mesure d’accumuler une expérience importante sur asphalte, qui leur servira certainement à l’avenir. Quentin Gilbert sera un beau champion en fin de saison. Il a montré sa capacité à gagner sur des terrains aussi différents que le Monte-Carlo, le Portugal, la Finlande et la Corse. Nous serons très heureux de l’accompagner l’an prochain avec un programme en Championnat du Monde avec la DS 3 R5. »

Quentin Gilbert : « Je suis très heureux de gagner en Corse et de m’assurer du titre à l’arrivée de mon rallye national. Nous avons été plutôt prudents au départ, car les conditions étaient vraiment difficiles. Sur le sec, nous avons pu attaquer davantage samedi après-midi. Aujourd’hui, il fallait surtout gérer notre avance. Je suis content de partager cette réussite avec mon copilote Renaud Jamoul et mon équipe. Nous avons vécu une saison exceptionnelle et je suis impatient d’être à l’année prochaine ! »

Terry Folb : « Dans la toute dernière spéciale, nous prenons la deuxième place. Je suis très heureux de ce résultat. Je tiens à remercier mon équipe qui a fait un travail formidable et mon copilote Franck Le Floch qui a été parfait. »

Yohan Rossel : « Je suis satisfait d’avoir atteint l’arrivée de ce rallye difficile. Évidemment, j’aurais préféré gagner cette manche du FIA Junior WRC, mais le podium est néanmoins un bon résultat. Je suis heureux de le partager avec la FFSA et toute notre équipe. Dommage d’avoir eu des problèmes de freins lors de la dernière journée. »

152_GILBERT_CORSE_2015038_FOLB_CORSE_2015

CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

1. Quentin Gilbert / Renaud Jamoul 2:57:01.2
2. Terry Folb / Franck Le Floch +1:18.8
3. Yohan Rossel / Benoît Fulcrand +1:24.2
4. Ole Christian Veiby / Andres Jaeger +1:54.2
5. Jean-René Perry / Christopher Guieu +4:25.0

MEILLEURS TEMPS
Quentin Gilbert 4, Yohan Rossel 2 et Ole Christian Veiby 1.

LEADERS
ES 1 à 4 : Yohan Rossel
ES 5 : Terry Folb
ES 6 à 9 (arrivée) : Quentin Gilbert

CLASSEMENT DU FIA JUNIOR WRC

1. Quentin Gilbert 106 points095_ROSSEL_CORSE_20152. Ole Christian Veiby 52 points
3. Henri Haapamaki 48 points
4. Simone Tempestini 47 points
5. Jean-René Perry 32 points
6. Terry Folb 30 points
7. Yohan Rossel 25 points
8. Federico Della Casa 20 points
9. Christian Riedemann, Pierre-Louis Loubet et Osian Pryce 18 points
12. Mohammed Al-Mutawaa 16 points
13. Matthieu Margaillan 12 points
14. Alessandro Re, Kornel Lukacs et Jordan Berfa 8 points
17. Jari Huttunen 6 points
18. Charlotte Dalmasso 5 points
19. Daniel McKenna 4 points

TROPHÉE DES NATIONS

1. France 112 points
2. Norvège 63 points
3. Italie 57 points
4. Finlande 51 points
5. Suisse 30 points
6. Emirats Arabes Unis 20 points
7. Allemagne et Grande-Bretagne 18 points
9. Hongrie 16 points
10. Irlande 8 points

* Sous réserve de la publication officielle des résultats par la Fédération Internationale de l’Automobile.

Communiqué Citroën Racing
Photos : Citroën Racing ©

Posté par rallyepassion52 à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2015

Sébastien Loeb rejoint la « Dream Team » du Team Peugeot Total

Le plus grand pilote de rallye de tous les temps, Sébastien Loeb, va relever l’un des plus grands défis de son exceptionnelle carrière en rejoignant la Dream Team de Peugeot lors du Dakar, qu’il disputera pour la première fois en janvier prochain.

560a4005b0f53

Le nonuple champion du monde des rallyes et recordman de la course de Pikes Peak va rallier le commando des PEUGEOT 2008 DKR pour se lancer, en janvier, dans l’extraordinaire aventure que représentent le Dakar et ses treize étapes semées d’embûches en Argentine et en Bolivie. Il rejoindra alors Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz et Cyril Despres afin de composer l’équipe de rêve du Team Peugeot Total.

Titulaire d’un taux de réussite sans précédent avec 46, 2 % de victoires en WRC, Sébastien Loeb est prêt à relever ce nouveau défi à 41 ans : «  Je n’ai découvert le sport automobile qu’à 18 ans lorsque j’ai disputé mes premiers rallyes. Depuis lors, je me suis intéressé à toutes les formes de sport automobile et le Dakar en fait partie. Je pense que c’est un grand défi que de disputer cette épreuve et de piloter dans le désert ».

« Le Dakar est très différent du type de courses auxquelles je me consacre en ce moment. Ce sera très long, plus de deux semaines ! et il me faudra de l’endurance pour gérer la voiture sur une telle distance. C’est une autre approche de la course. Je vais découvrir tout ça en janvier. »

Avant cette aventure sud-américaine, Sébastien Loeb fera équipe au côté de Carlos Sainz pour disputer son premier rallye raid, le Rallye du Maroc, la semaine prochaine (3-9 octobre) au volant d’une Peugeot 2008 DKR qu’il a déjà testée plus tôt dans l’année. Pour Sébastien, il s’agira d’une réunion très spéciale : il a en effet déjà été l’équipier de Carlos Sainz lors de ses deux premières saisons complètes en championnat du monde des rallyes en 2003 et 2004. Au Maroc, Carlos pilotera la dernière PEUGEOT 2008 DKR16 alors que Sébastien disposera d’une voiture en configuration 2015.

« Lorsque j’ai essayé la PEUGEOT 2008 DKR en juin, elle m’a immédiatement impressionné. Et elle a encore beaucoup évolué depuis ! », précise le champion français qui court actuellement pour l’équipe Citroën qui vient juste de remporter le championnat du monde FIA de WTCC pour la deuxième fois.

« Ce qui m’a le plus marqué est de réaliser à quel point piloter la voiture du Dakar est une expérience complètement nouvelle. En WRC, j’ai eu l’habitude de contourner les obstacles mais, avec cette voiture, vous pouvez foncer dessus ! Bien sûr, être suffisamment en confiance pour attaquer de cette manière demande un petit temps d’adaptation ! »

«  Par ailleurs, jusqu’à maintenant, j’ai eu l’habitude de courir en me basant sur des notes très détaillées : en rallye raid, il faut parfois trouver la bonne piste et improviser sa trajectoire. De plus, c’est aussi la première fois que je conduis une voiture à moteur diesel en compétition. Cela me fait beaucoup de choses à découvrir et je suis avide d’en apprendre bien d’autres encore ! »

En plus de s’être adjugé plus de rallyes, de spéciales et de championnats que n’importe quel autre pilote, Sébastien Loeb est aussi devenu « the King of the Peak » lorsqu’il a pulvérisé, avec Peugeot et Red Bull, le record de la mythique course de côte de Pikes Peak, il y a deux ans aux Etats-Unis. Cette première collaboration avec la marque française est déjà inscrite dans la légende du sport automobile.

560a4005e031e

Sébastien fait donc désormais partie intégrante de l’une des équipes les plus impressionnantes jamais engagées au Dakar. Onze fois vainqueur de l’épreuve, Stéphane Peterhansel participe au comité d’accueil : « Sébastien Loeb est une référence en sport automobile. Il y a très peu de choses que je puisse lui apprendre ! »

Pour Cyril Despres, cinq fois vainqueur en moto, cette arrivée est un atout : « depuis que je suis passé de deux à quatre roues, l’expérience est de plus en plus convaincante. Et avec le renfort de Sébastien, tout est désormais au complet ».

Le double champion du monde des rallyes et vainqueur du Dakar 2010, Carlos Sainz ne doute pas que son ancien équipier s’acclimatera sans peine à ce nouvel environnement : «  Il n’y a rien à ajouter à propos de Sébastien que son palmarès n’exprime déjà. Bien sûr, les rallyes raids représenteront un tout nouveau défi pour lui mais il est parfaitement capable de s’adapter sans problème. J’ai déjà eu l’occasion de constater qu’il apprend toujours très vite, quoi qu’il fasse ! ».

Après avoir démontré sa maîtrise et sa polyvalence en rallye, à Pikes Peak et sur les circuits du monde entier, le champion français est impatient de relever ce nouveau défi : « Le Dakar est une épreuve qui m’attire : c’est une énorme aventure ! Le Rallye du Maroc me donnera un avant-goût intéressant de ce qu’est un rallye raid. C’est donc une formidable opportunité pour moi d’apprendre, particulièrement parmi des équipiers au palmarès aussi imposant dans cette discipline ».

Tout comme ce fut le cas lors de ses neuf titres de champion du monde et ses 78 victoires en WRC, Loeb sera navigué par son complice Daniel Elena, 42 ans. Le Rallye du Maroc marquera le retour du duo le plus victorieux de l’histoire du sport automobile. Après dix-sept magnifiques saisons ensemble, une nouvelle aventure commence pour les deux acolytes.

 560a4005cef8d 

Tout comme pour Sébastien Loeb, Daniel Elena n’a encore jamais couru en rallye raid. Le champion du monde monégasque s’est d’ailleurs astreint à un entraînement intensif pour se préparer à l’un des défis les plus exigeants en matière de navigation. Pour partir à la conquête de ces nouveaux horizons, l’équipage franco-monégasque pourra compter sur un équipement GPS qui les guidera vers les quelques points GPS révélés par les organisateurs.

Bruno Famin, le directeur de Peugeot Sport, se félicite de l’arrivée de Sébastien Loeb : « Comme nous nous y attendions depuis que nous avons eu le privilège de travailler avec lui, Sébastien s’est montré impressionnant dès la première fois qu’il s’est assis dans la voiture. Comme d’habitude, il a abordé ses premiers essais avec une approche mesurée pour comprendre la voiture étape par étape. Dès lors, son talent naturel a pris le dessus. Etant donné que nous avons amélioré la voiture sur de nombreux points depuis le dernier Dakar, la signature de Sébastien Loeb est la pièce finale de notre puzzle ».

Communiqué Peugeot Sport
Photos : Peugeot Sport / Red Bull Content Pooll ©

Posté par rallyepassion52 à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2015

RALLYE DES ARDENNES 2015 - Résultats

Deraedt et Blanc-Garin marquent des points

IMG_9769 copie

En remportant le 37e Rallye des Ardennes, Sébastien Deraedt a accompli sa mission : inscrire le maximum de points en vue de la qualification de la Finale de la Coupe de France des Rallyes à Samer du 15 au 18 octobre. Pour s’imposer dans ce régional comprenant 40 km chronométrés, il lui a fallu ne jamais se relâcher, Teddy Blanc-Garin, auteur du premier meilleur temps - le seul qui a échappé au vainqueur - se montrant un adversaire redoutable. L’écart entre les deux hommes n’a pas dépassé les 2s5 (ES3) et finit à 7s3. En trois occasions, celui-ci était même inférieur à la seconde. Le champenois d’origine à la Mitsubishi Evo 9 a confirmé son nouveau statut de référence du Groupe N. Sur le podium, il précède Johan Vanson engagé avec une version Groupe A de la Mitsu. Le Nordiste a suivi le rythme des deux premiers lors des deux premières spéciales puis a concédé quelques précieuses secondes qui n’ont pas remis en cause sa 3e place. Sur le parcours de Brognon, Sylvain Fouteret a su utiliser les chevaux de sa Renault Mégane N4. Il termine logiquement 4e devant le vaillant Pierre-Alexandre Perrin qui, avec sa Renault Clio Ragnotti, a su profiter de quelques opportunités (abandons de Hervé Gaidoz et soucis pour James Gallou) et résister pour 0s6 à Jean-Luc Debove (Subaru Impreza N15). Il emmène le peloton des concurrents en N3 survoltés eux aussi (Anthony Dujardin, Julien Gabriel et Guillaume Pasquier se suivent de la 12e à la 14e place). Le duel des Renault Clio A7 revient à Eric Delair (16S) face à Vincent Fores (RS) ; ils pointent respectivement 7e et 8e.

Derrière Philippe Lefebvre (Subaru Impreza), meilleur représentant de l’ASA Ardennes à l’arrivée à Signy le Petit, après les déconvenues notamment des quatre membres de la famille Rimbeaux (abandons), et Stéphane Parisi, premier A6K avec sa Citroën Saxo Kit-Car, se trouve le vainqueur du Groupe F2000, Michaël Mees (Renault Clio). Ludovic Varlet (Renault Clio R3) s’adjuge le Groupe R. Entre ces deux lauréats de groupes, Aymeric Lenoir place 16e, sa Citroën AX GTi N1. Avec sa Citroën Saxo F2-12, Fabien Stankiewicz (21e) s’est fait remarquer lui aussi lors de ce Rallye des Ardennes renaissant.

Classements sur www.ffsa.org et www.asa-ardennes.fr 

Communiqué de presse : F.Dart
Photo : Archives - La Rochelle 2014

Posté par rallyepassion52 à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]